JOUR J

Et Alors Que la Tombe

Profanait l'Éternel

Que l'Ombre

Se Jouait du Soleil

 

Que la Mort Absorbait

L'Ultime Larme de Ciel

Que le Corps se Vidait

De Tout Sel

Alors que les Yeux 

S'Empalaient sur les Pieux

Alors que les Sens

Se Détournaient du Sens

Au Milieu du Souffre

En Semble une Fusion

Au Milieu du Gouffre

Ensemble une Vision

Hommes et Femmes

Flamme à l'Âme

Telles des Fléchettes

Émergées de la Croûte 

 

Telles des Comètes

Rejoignant la Voûte

Draguaient la Pénombre

 

Et Embrassaient

Le Jour

40.jpg

Auteur :

Frédéric Awua-Ambella-Lhomond

Illustrateur :

David Myriam